Né le 3 juin 1939 à Saint-Etienne, Daniel Mandon fait ses études secondaires à Saint-Etienne, puis sa formation dans le supérieur à Lyon, Aix-en-Provence et Paris où il se lie d'amitié avec Jacques Barrot et Philippe Seguin.

Après des études de philosophie et un doctorat de sociologie obtenu à la Sorbonne et à l'École pratique des hautes études en sciences sociales, il retrouve cette région stéphanoise qu'il aime tant et enseigne la sociologie et l’anthropologie aux universités de Lyon. Maire de Saint-Genest-Malifaux, Conseiller général honoraire, ancien député et vice-président du Conseil général de la Loire, il a publié plusieurs ouvrages sur la vie et l’action culturelle en relation avec le régionalisme.

Marié, père de trois enfants avec cinq petits-enfants, partagé entre une vie publique absorbante et une vie intellectuelle passionnante au service de l'Université, Daniel Mandon a toujours cherché à unir le sens du terroir et l'étude du territoire, l'action et la réflexion...